fouiicmr

Plus de la moitié des Français utilise lhoméopathie

first_imgPlus de la moitié des Français utilise l’homéopathieUne récente étude menée par Ipsos pour les Laboratoires Boiron indique que les Français seraient 53% à utiliser des médicaments homéopathiques. Ce résultat indique une augmentation de la consommation depuis quelques années, de ces produits issus de la médecine douce.Il y a quelques années, en 2004, seuls 39% des Français consommaient de l’homéopathie. Aujourd’hui en 2011, ils seraient 53% à opter pour cette médecine douce qui reste pourtant mal connue. Les médicaments homéopathiques auraient ainsi trouvé leur place dans 80% des foyers français et ce, bien que 20% de ceux-ci utilisent ces médicament en ignorant la nature des produits qu’ils possèdent. À lire aussiAntihistaminique : qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?L’homéopathie serait essentiellement utilisée dans le cadre de “pathologies chroniques et aigües”, notamment pour contrer les maladies hivernales pour 56% des cas, les bosses et petits hématomes pour 52% des cas, le stress, les poussées dentaires et les allergies.Réalisé par Ipsos, le sondage indique également que l’homéopathie serait utilisée par des adultes à 53%, contre 45% par les enfants. “Les gens se tournent de plus en plus vers des méthodes de soins alternatives. Or, l’homéopathie est une des seules médecines douces remboursée dans sa quasi-intégralité, contrairement à la phytothérapie par exemple. Et c’est une médecine qui permet très aisément l’automédication.” a expliqué à France Soir, le Dr Christine Coquart, homéopathe à Paris. Ainsi, 65% des utilisateurs disent utiliser l’homéopathie pour son côté “naturel” et 49% pour éviter les médicaments “chimiques”. Pourtant, les personnes interrogées sur le sujet pointent du doigt le manque d’information circulant autour de cette médecine douce tandis que 69% des sondés estiment que c’est le médecin qui pourrait être le plus à même de répondre à leurs questions sur le sujet.Le 4 avril 2011 à 18:51 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *